Culture Patient

Faciliter la prise du medicament, c’est ameliorer le quotidien des patients

Faciliter la prise du medicament, c’est ameliorer le quotidien des patients

L’innovation industrielle permet d’optimiser le service rendu d’un médicament en améliorant son confort d’utilisation, son efficacité ou sa sécurité d’emploi. Dominique Beau, Responsable du Centre de Développement Industriel de Compiègne, nous explique comment Sanofi déploie cette approche dans le cadre de son développement.

On évoque souvent l’innovation thérapeutique, qui consiste à trouver de nouveaux principes actifs, moins souvent l’innovation industrielle. En quoi consiste-t-elle et pourquoi est-elle déterminante ?
L’innovation industrielle correspond à toutes les évolutions techniques ou thérapeutiques qui permettent de mieux répondre aux besoins des patients, que ce soit en proposant une nouvelle galénique, un nouveau dosage ou un nouveau packaging. Pour exemple, développer une forme unidose avec laquelle il est inutile de boire un verre d’eau permet de donner de l’autonomie et une certaine discrétion aux personnes qui prennent ce médicament. Proposer une pipette mesure pour un sirop pédiatrique permet d’adapter la dose au poids de l’enfant, de façon plus précise qu’un dosage à la cuillère ou au compte-gouttes. Mettre au point un nouveau goût de sirop ou développer un stylo injecteur d’insuline très sophistiqué permet de faciliter l’administration et donc de favoriser le respect du traitement. In fine, ces progrès aident les patients à mieux observer leur traitement, et donc, indirectement, à améliorer son efficacité.

Comment le besoin des patients est-il intégré à la façon dont Sanofi conduit le processus d’innovation ?
Préoccupés par le service rendu au patient, nous réfléchissons aux moyens d’optimiser nos produits, qu’il s’agisse de choisir les formulations et présentations optimales d’un nouveau médicament ou d’optimiser ceux que nous commercialisons déjà. Chacun à son niveau identifie les besoins non satisfaits des patients. S’ils peuvent être traduits dans un nouveau développement, les étapes de prototypage, de production en petite série puis d’industrialisation sont franchies une à une. Une fois le développement arrivé à terme, un dossier réglementaire est soumis aux autorités de santé pour obtenir l’autorisation de mise sur le marché (A.M.M). Une fois l’AMM obtenue, toutes les modifications apportées au médicament initial doivent être déclarées auprès des autorités de santé de même que la preuve que l’efficacité et la sécurité de la spécialité n’en sont pas modifiées. Chaque modification, même minime, se traduit dans des impératifs réglementaires légitimes, qui permettent d’assurer au patient que la qualité du médicament est respectée.

Comment la culture de l’innovation est-elle favorisée au sein des affaires industrielles ?
Elle est favorisée par la considération quotidienne que les équipes entretiennent vis-à-vis de la finalité de leur travail : les patients. En ce sens, et pour conforter leur engagement, la direction des affaires industrielles de Sanofi a lancé dès 2009 les Trophées de l’innovation industrielle. L’idée de ce prix est de récompenser un projet interne au Groupe et de promouvoir toute initiative d’amélioration répondant à un besoin des patients et/ou d’amélioration de la performance industrielle au service des patients. Simples ou sophistiqués, ces projets ont pour ambition d’être déployés à d’autres usages ou à d’autres sites industriels. Ces trophées de l’innovation récompensent à la fois l’idée nouvelle mais aussi l‘esprit entrepreneurial et la dynamique d’équipe.

La parole aux collaborateurs

Tony

Tony Duhamel

Responsable logistique du site du Trait

Dans mes activités quotidiennes, le souci du besoin de nos patients est toujours présent. Même si nos marchés sont éloignés (Etats-Unis, Asie…), ce sont toujours des personnes malades que nous servons. Ils attendent légitimement d’être soignés par des produits de qualité. C’est la raison pour laquelle la qualité est au cœur de mes préoccupations. Le fait que nous préparions des injectables rend la dimension qualité encore plus déterminante à mes yeux. Et c’est en ce sens que nous sommes tous investis au service des patients.